3 raisons d’opter pour une assurance obsèques

Selon Xerfi, le coût moyen des obsèques en France est maintenant à 3500 euros. Ce prix est plus élevé en région parisienne qu’en province. Pour s‘en prémunir, certains décident de souscrire à une assurance obsèques. Vous pouvez vous connecter sur des sites disposant de comparateur pour avoir la meilleure assurance obsèques.

Qu’est-ce que l’assurance obsèques ?

Cette assurance permet de couvrir tous les frais liés aux funérailles. Le contrat inclut la célébration, qu’elle soit religieuse ou non, le cercueil, la crémation ou l’inhumation. Ce qui la différencie de l’assurance décès c’est que le montant cotisé servira uniquement au financement des obsèques alors que pour l’assurance décès, ce montant peut également être utilisé pour couvrir d’autres dépenses.

Pourquoi opter pour une assurance obsèques ?

En général, une personne souscrit à une assurance obsèques pour soulager financièrement ses proches lors de son décès et pour leur épargner une prise de décision et une organisation de cérémonie funéraire pouvant être difficiles. Comme les frais des obsèques ne cessent d’augmenter, ils anticipent aussi cette hausse et signent des contrats obsèques aux prix actuels. Le montant cotisé pour l’assurance obsèques en capital sera versé à un bénéficiaire désigné par le souscripteur dans son contrat. Il servira exclusivement aux frais des obsèques. Le souscripteur a également la possibilité d’opter pour le contrat obsèques en prestations. Avec ce contrat, il planifie lui-même ses obsèques et confie l’organisation à une société de pompe funèbre de son choix.

Tout sur l’assurance obsèques

Avant de signer, renseignez-vous sur le coût des obsèques et les offres disponibles. On peut enregistrer d’importantes différences de prix pour les mêmes prestations. Prenez votre temps pour choisir et désigner un bénéficiaire de confiance. Dans le cas où vous préférez un contrat obsèques en prestations, choisissez votre agence funéraire. Ce dernier sera tenu de réaliser tout ce que vous avez stipulé dans votre contrat lors de la souscription. Il existe 3 types de contrats, à savoir : le contrat en capital avec lequel on verse un portefeuille d’argent au bénéficiaire lors du décès du souscripteur, le contrat prévoyance avec lequel une somme d’argent garantie sera versée au bénéficiaire lors du décès du souscripteur et le plus complet, le contrat obsèques en prestations, également appelé « convention obsèques ».

Vous pouvez opter pour 3 types de cotisations : la cotisation unique pour payer en une seule fois, la cotisation temporaire pour payer par mois, par trimestre, par semestre ou par an sur une période donnée et enfin, la cotisation viagère, une cotisation temporaire à durée indéterminée. Avec ce mode de paiement, le décès du souscripteur signifie la fin du versement de la cotisation. Avant de signer, lisez attentivement le contrat qui vous est proposé. Il ne doit pas comporter de formules imprécises pour éviter une trop grande marge d’interprétation. Il doit y être stipulé que le souscripteur peut modifier à tout moment certaines prestations comme le mode de sépulture ou la nature des obsèques. À noter que vous pouvez également changer d’opérateur funéraire et que vous avez la possibilité de vous rétracter dans les 30 jours suivant la souscription quel que soit le type de contrat que vous avez choisi.